La double partition de Faure Gnassingbé

05/02/2010
La double partition de Faure Gnassingbé

Le chef de l’Etat togolais semble avoir décidé de jouer à fond la double partition de la paix et de l’unité nationale, écrit vendredi le mensuel Continental qui consacre un dossier à l’élection présidentielle.
« Faure Gnassingbé a multiplié les signes d’apaisement en direction de l’opposition. Cela suffira-t-il pour rompre définitivement avec les tensions et violences qui avaient émaillé les précédentes échéances électorales ?, s’interroge cependant le journal.
Outre le volet électoral, Continental s’intéresse à l’économie et titre sur le « quinquennat de la réhabilitation ». Il explique que depuis cinq ans, le gouvernement togolais tente de redonner du souffle à une économie rendue exsangue par plusieurs années de tensions politiques et par la mise en quarantaine du pays par ses principaux partenaires internationaux.
Et le magazine d’indiquer quelles sont les priorités des autorités, agriculture, énergie, routes, santé et éducation.
Le vainqueur du 28 février devra apporter au plus vite des réponses aux préoccupations de la majorité des Togolais, estime Continental. Des préoccupations qui sont l’autosuffisance alimentaire, l’accès à l’éducation et à un système de santé de qualité et l’amélioration du niveau de vie.
Continental N° 89, février 2010

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.