La lettre ‘clandestine’ de Jean-Pierre Fabre

12/02/2015
La lettre ‘clandestine’ de Jean-Pierre Fabre

Mais quelle est donc la teneur de la missive de Jean-Pierre Fabre ?

La ‘grève de mécontentement’ lancée pour 72h à l’appel de la STT est largement commenté dans les journaux en kiosque jeudi.

Liberté parle de ‘fronde sociale’ et son confrère Le Correcteur se félicite de la mobilisation des élèves qui soutiennent les revendications légitimes de leurs enseignants’.

Autre mouvement social, celui lancé par les personnels de la compagnie d’électricité. Des discussions ont été ouvertes avec les pouvoirs publics, indique Forum de la Semaine. 

Et Liberté annonce une prochaine grève à l’imprimerie Editogo. 

Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition) a envoyé une lettre ‘clandestine’ au chef de l’Etat, affirme Le Flambeau des Démocrates. Mais on en ignore la teneur.

Le Correcteur dénonce le maintien en détention de Kpatcha Gnassingbé, auteur d’une tentative de coup d’Etat en 2009 et accuse la justice ‘de piétiner les principes élémentaires du droit et du bon sens’.

Forum de la Semaine exprime son scepticisme après l’accord intervenu la vieille au sein du comité de normalisation de la Fédération togolaise de football. Rien n’est sorti de la rencontre chez le Premier ministre, souligne Le Flambeau des Démocrates. ‘A cette allure, le Togo peut commencer par dire adieu à la CAN 2017, avant d’avoir entamé les éliminatoires qui débutent en juin’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.