La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

13/03/2015
La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

Obtenir l'indulgence des professeurs

La situation est devenue un véritable fléau, constate vendredi Togo Réveil.

Dans beaucoup d'établissements scolaires les jeunes filles exhibent des corsages qui collent à la peau. Ce qu'elles appellent « Kpèkpè ». Au-delà du caractère serré, ces corsages exposent les seins, telle une parade. 

Certaines reconnaissent qu'elles usent de ces pratiques pour prendre l'ascendant sur certains professeurs lors des devoirs.

Informations complémentaires

Togo Réveil N°179.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.