La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

13/03/2015
La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

Obtenir l'indulgence des professeurs

La situation est devenue un véritable fléau, constate vendredi Togo Réveil.

Dans beaucoup d'établissements scolaires les jeunes filles exhibent des corsages qui collent à la peau. Ce qu'elles appellent « Kpèkpè ». Au-delà du caractère serré, ces corsages exposent les seins, telle une parade. 

Certaines reconnaissent qu'elles usent de ces pratiques pour prendre l'ascendant sur certains professeurs lors des devoirs.

Informations complémentaires

Togo Réveil N°179.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.