La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

13/03/2015
La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

Obtenir l'indulgence des professeurs

La situation est devenue un véritable fléau, constate vendredi Togo Réveil.

Dans beaucoup d'établissements scolaires les jeunes filles exhibent des corsages qui collent à la peau. Ce qu'elles appellent « Kpèkpè ». Au-delà du caractère serré, ces corsages exposent les seins, telle une parade. 

Certaines reconnaissent qu'elles usent de ces pratiques pour prendre l'ascendant sur certains professeurs lors des devoirs.

Informations complémentaires

Togo Réveil N°179.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.