La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

13/03/2015
La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

Obtenir l'indulgence des professeurs

La situation est devenue un véritable fléau, constate vendredi Togo Réveil.

Dans beaucoup d'établissements scolaires les jeunes filles exhibent des corsages qui collent à la peau. Ce qu'elles appellent « Kpèkpè ». Au-delà du caractère serré, ces corsages exposent les seins, telle une parade. 

Certaines reconnaissent qu'elles usent de ces pratiques pour prendre l'ascendant sur certains professeurs lors des devoirs.

Informations complémentaires

Togo Réveil N°179.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.