La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

13/03/2015
La mode du ‘Kpèkpè’ pour amadouer les professeurs

Obtenir l'indulgence des professeurs

La situation est devenue un véritable fléau, constate vendredi Togo Réveil.

Dans beaucoup d'établissements scolaires les jeunes filles exhibent des corsages qui collent à la peau. Ce qu'elles appellent « Kpèkpè ». Au-delà du caractère serré, ces corsages exposent les seins, telle une parade. 

Certaines reconnaissent qu'elles usent de ces pratiques pour prendre l'ascendant sur certains professeurs lors des devoirs.

Informations complémentaires

Togo Réveil N°179.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.