La presse d'opinion, relais des partis d'opposition

03/12/2014
La presse d'opinion, relais des partis d'opposition

Les formations de l'opposition s'appuient sur les journaux amis

Les journaux favorables à l’opposition poursuivent leur campagne contre le chef de l’Etat accusé de bloquer toute tentative de réforme constitutionnelle.

Liberté affirme que Faure Gnassingbé avait participé au ‘tripatouillage’ de la constitution de 2002.

‘Faure défie les Togolais, les religieux et la communauté internationale’, écrit La Dépêche.

En réalité, souligne La Lanterne, ‘Le radicalisme à outrance, l’intolérance et le double langage des leaders de l’opposition ont poussé Faure Gnassingbé à opter pour ça casse ou ça passe.’

Dans la famille Olympio, on connaissait le patriarche, Gilchrist, l’enfant terrible, Harry et voici qu’apparaît Alberto, qui a annoncé sa candidature à la présidentielle. On lira son portrait dans les colonnes de Togo Réveil.

Le syndicat des travailleurs du Togo veut se mettre en grève, annonce Tingo Tingo. Il accuse le gouvernement de ‘manque de volonté et de mauvaise foi’.

L’Office togolais des recettes est en ordre de marche. Après une sévère sélection, 529 collaborateurs viennent d’être recrutés.

La brasserie de Kara serait à l’origine de pollution. Ce dossier sensible est sur le bureau du chef de l’Etat. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.