La presse togolaise peut-elle se professionnaliser ?

25/03/2014
La presse togolaise peut-elle se professionnaliser ?

Près d’un quart de siècle après l’avènement de la démocratie pluraliste au Togo, il apparaît que la presse privée togolaise, en dépit des efforts multiformes qui ont été déployés, n’a pas réussi, pour diverses raisons, à se professionnaliser suffisamment. Constat dressé mardi par le gouvernement lors du conseil des ministres qui a annoncé l’organisation d’états-généraux de la presse entre mai et juin de cette année.

Ce rendez-vous des professionnels des médias aura justement pour thème ‘le pari de la professionnalisation’.

Un dialogue direct permettra d’examiner de façon lucide la situation.

L’objectif est de voir finalement émerger une presse de qualité susceptible d’accompagner et de contribuer à la consolidation de la démocratie et de l’Etat de droit.

Il y a encore du chemin à faire.

De très nombreux journaux sont publiés au Togo : quotidiens, hebdos, magazines. Il s’agit généralement d’une presse d’opinion et non d’information. De surcroît, l’absence de déontologie conduit à des dérives fâcheuses.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.