La route toujours aussi accidentogène

17/06/2015
La route toujours aussi accidentogène

La répression est la seule solution

Il y a beaucoup trop de morts sur les routes togolaises, 144 au premier trimestre.

Les campagnes de prévention n’y font rien. La seule arme dissuasive est la présence de policiers et la menace de lourdes sanctions. Pour Focus Infos, en kiosque mercredi, il n’y a pas d’autre solution tant que les automobilistes n’auront pas intégré d’eux-mêmes les principes de sécurité au volant.

Informations complémentaires

Focus Infos N°136.pdf 5,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.

Brassage des cultures

Culture

Une ‘Caravane littéraire’ est organisée du 26 février au 4 mars. Elle se rendra dans 5 villes du Togo, du nord au sud. Un évènement culturel attendu.