La route toujours aussi accidentogène

17/06/2015
La route toujours aussi accidentogène

La répression est la seule solution

Il y a beaucoup trop de morts sur les routes togolaises, 144 au premier trimestre.

Les campagnes de prévention n’y font rien. La seule arme dissuasive est la présence de policiers et la menace de lourdes sanctions. Pour Focus Infos, en kiosque mercredi, il n’y a pas d’autre solution tant que les automobilistes n’auront pas intégré d’eux-mêmes les principes de sécurité au volant.

Informations complémentaires

Focus Infos N°136.pdf 5,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.