La route toujours aussi accidentogène

17/06/2015
La route toujours aussi accidentogène

La répression est la seule solution

Il y a beaucoup trop de morts sur les routes togolaises, 144 au premier trimestre.

Les campagnes de prévention n’y font rien. La seule arme dissuasive est la présence de policiers et la menace de lourdes sanctions. Pour Focus Infos, en kiosque mercredi, il n’y a pas d’autre solution tant que les automobilistes n’auront pas intégré d’eux-mêmes les principes de sécurité au volant.

Informations complémentaires

Focus Infos N°136.pdf 5,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.