La route toujours aussi accidentogène

17/06/2015
La route toujours aussi accidentogène

La répression est la seule solution

Il y a beaucoup trop de morts sur les routes togolaises, 144 au premier trimestre.

Les campagnes de prévention n’y font rien. La seule arme dissuasive est la présence de policiers et la menace de lourdes sanctions. Pour Focus Infos, en kiosque mercredi, il n’y a pas d’autre solution tant que les automobilistes n’auront pas intégré d’eux-mêmes les principes de sécurité au volant.

Informations complémentaires

Focus Infos N°136.pdf 5,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.