La route toujours aussi accidentogène

17/06/2015
La route toujours aussi accidentogène

La répression est la seule solution

Il y a beaucoup trop de morts sur les routes togolaises, 144 au premier trimestre.

Les campagnes de prévention n’y font rien. La seule arme dissuasive est la présence de policiers et la menace de lourdes sanctions. Pour Focus Infos, en kiosque mercredi, il n’y a pas d’autre solution tant que les automobilistes n’auront pas intégré d’eux-mêmes les principes de sécurité au volant.

Informations complémentaires

Focus Infos N°136.pdf 5,60 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.