Le CAR risque la marginalisation

01/04/2015
Le CAR risque la marginalisation

Le CAR ne veut pas de présidentielle sans réformes politiques

Le CAR a mal joué en conseillant à ses sympathisants de boycotter le scrutin du 25 avril, estime Le Libéral paru mercredi.

Ce parti est sur le point de perdre sur tous les plans. Sa participation à la présidentielle aurait été un moyen de demeurer au sein du cercle restreint des partis actifs, ajoute l’hebdomadaire. Au lendemain du vote, il risque de se retrouver totalement marginalisé.

Informations complémentaires

Le Libéral N°204.pdf 1,58 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.