Le CAR risque la marginalisation

01/04/2015
Le CAR risque la marginalisation

Le CAR ne veut pas de présidentielle sans réformes politiques

Le CAR a mal joué en conseillant à ses sympathisants de boycotter le scrutin du 25 avril, estime Le Libéral paru mercredi.

Ce parti est sur le point de perdre sur tous les plans. Sa participation à la présidentielle aurait été un moyen de demeurer au sein du cercle restreint des partis actifs, ajoute l’hebdomadaire. Au lendemain du vote, il risque de se retrouver totalement marginalisé.

Informations complémentaires

Le Libéral N°204.pdf 1,58 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.