Le Français n’a plus la cote

13/08/2013
Le Français n’a plus la cote

Les centres de formation à l’anglais prolifèrent à Lomé. Jeunes et vieux, hommes et femmes, tous se bousculent pour apprendre cette langue censée les aider pour être plus compétitive sur le marché de l’emploi. Au détriment du français, pourtant langue officielle. C’est ce qu’affirme L’Union, paru mardi

Informations complémentaires

L\'Union N°629.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.