Le Français n’a plus la cote

13/08/2013
Le Français n’a plus la cote

Les centres de formation à l’anglais prolifèrent à Lomé. Jeunes et vieux, hommes et femmes, tous se bousculent pour apprendre cette langue censée les aider pour être plus compétitive sur le marché de l’emploi. Au détriment du français, pourtant langue officielle. C’est ce qu’affirme L’Union, paru mardi

Informations complémentaires

L\'Union N°629.pdf 1,88 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.

Visite à Lomé d'un officiel bissau-guinéen

Cédéao

Aristides Da Silva, ministre d’Etat de Guinée Bissau et porte-parole du gouvernement a été reçu mardi par le président Faure Gnassingbé.

Vol 714 pour Paris

Tourisme

C’est le moment de s’offrir quelques jours de vacances en Europe. La compagnie Brussels Airlines propose des tarifs canon au départ de Lomé.

Merci au président Faure Gnassingbé

Cédéao

Le président élu du Liberia, George Weah, a adressé lundi un message de remerciements à Faure Gnassingbé.