Le gouvernement n’entend pas se faire marcher dessus

05/12/2013
Le gouvernement n’entend pas se faire marcher dessus

Le monde de l'éducation au Togo continue de souffler le chaud et le froid. Et chaque jour, le bras de fer gouvernement et syndicats d'enseignants prend une nouvelle tournure avec la descente des élèves dans la rue sous la férule des enseignants, écrit jeudi Chronique de la Semaine. Mais les autorités n’entendent pas rester inertes. Des retenues de salaires ont été effectuées chez ceux qui ont fait grève, c’est la loi ; en outre, les meneurs et ceux qui incitent les élèves à manifester seront sanctionnés, précise l’hebdo.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°265.pdf 1,16 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.