Le gouvernement n’entend pas se faire marcher dessus

05/12/2013
Le gouvernement n’entend pas se faire marcher dessus

Le monde de l'éducation au Togo continue de souffler le chaud et le froid. Et chaque jour, le bras de fer gouvernement et syndicats d'enseignants prend une nouvelle tournure avec la descente des élèves dans la rue sous la férule des enseignants, écrit jeudi Chronique de la Semaine. Mais les autorités n’entendent pas rester inertes. Des retenues de salaires ont été effectuées chez ceux qui ont fait grève, c’est la loi ; en outre, les meneurs et ceux qui incitent les élèves à manifester seront sanctionnés, précise l’hebdo.

Informations complémentaires

Chronique de la Semaine N°265.pdf 1,16 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.