Le pont de tous les dangers

11/05/2011
Le pont de tous les dangers

Le pont d'Amoutchou, théâtre vendredi dernier d’un grave accident qui a causé la mort de 26 personnes, est justement en rénovation depuis le 2 mai, signale mercredi la Dépêche. Le chauffeur du bus qui assurait une liaison Burkina-Togo ignorait sans doute ce détail et roulait beaucoup trop vite ; les travaux l’ont surpris, mais trop tard.
L’hebdo rappelle que ce pont a été construit en 1972 dans le cadre des travaux d'aménagement et de bitumage de la nationale n° 1. Il s'agit d'un ouvrage en béton isostatique de 75 m de portée et à 3 travées (3x 25 m) avec une largeur de 8,5m, dont 7m de largeur réservés au trafic automobile. 

Informations complémentaires

La Dépêche N°570.pdf 534,46 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.