Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

10/09/2012
Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

Dans un article publié lundi, l’hebdomadaire Jeune Afrique constate une « crise de confiance entre acteurs politiques » au Togo, illustrée par les récentes tensions dans la rue.

Pourtant, note ce journal, le chef de l’Etat n’a pas démérité. Les réformes politiques et économiques sont bien réelles. N’est-il pas l’initiateur de la Commission « Vérité, justice et réconciliation » ? N’est-il pas parvenu à rétablir un taux de croissance largement positif ? Pour Jeune Afrique, le problème est que Faure Gnassingbé ne communique pas assez sur son bilan. « Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez », peut-on lire. Pour l’hebdo, Faure doit impérativement « vendre et expliquer les réformes ».

Jeune Afrique N° 2696

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.