Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

10/09/2012
Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

Dans un article publié lundi, l’hebdomadaire Jeune Afrique constate une « crise de confiance entre acteurs politiques » au Togo, illustrée par les récentes tensions dans la rue.

Pourtant, note ce journal, le chef de l’Etat n’a pas démérité. Les réformes politiques et économiques sont bien réelles. N’est-il pas l’initiateur de la Commission « Vérité, justice et réconciliation » ? N’est-il pas parvenu à rétablir un taux de croissance largement positif ? Pour Jeune Afrique, le problème est que Faure Gnassingbé ne communique pas assez sur son bilan. « Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez », peut-on lire. Pour l’hebdo, Faure doit impérativement « vendre et expliquer les réformes ».

Jeune Afrique N° 2696

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.