Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

10/09/2012
Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

Dans un article publié lundi, l’hebdomadaire Jeune Afrique constate une « crise de confiance entre acteurs politiques » au Togo, illustrée par les récentes tensions dans la rue.

Pourtant, note ce journal, le chef de l’Etat n’a pas démérité. Les réformes politiques et économiques sont bien réelles. N’est-il pas l’initiateur de la Commission « Vérité, justice et réconciliation » ? N’est-il pas parvenu à rétablir un taux de croissance largement positif ? Pour Jeune Afrique, le problème est que Faure Gnassingbé ne communique pas assez sur son bilan. « Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez », peut-on lire. Pour l’hebdo, Faure doit impérativement « vendre et expliquer les réformes ».

Jeune Afrique N° 2696

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies