Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

10/09/2012
Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

Dans un article publié lundi, l’hebdomadaire Jeune Afrique constate une « crise de confiance entre acteurs politiques » au Togo, illustrée par les récentes tensions dans la rue.

Pourtant, note ce journal, le chef de l’Etat n’a pas démérité. Les réformes politiques et économiques sont bien réelles. N’est-il pas l’initiateur de la Commission « Vérité, justice et réconciliation » ? N’est-il pas parvenu à rétablir un taux de croissance largement positif ? Pour Jeune Afrique, le problème est que Faure Gnassingbé ne communique pas assez sur son bilan. « Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez », peut-on lire. Pour l’hebdo, Faure doit impérativement « vendre et expliquer les réformes ».

Jeune Afrique N° 2696

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.