Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

10/09/2012
Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez

Dans un article publié lundi, l’hebdomadaire Jeune Afrique constate une « crise de confiance entre acteurs politiques » au Togo, illustrée par les récentes tensions dans la rue.

Pourtant, note ce journal, le chef de l’Etat n’a pas démérité. Les réformes politiques et économiques sont bien réelles. N’est-il pas l’initiateur de la Commission « Vérité, justice et réconciliation » ? N’est-il pas parvenu à rétablir un taux de croissance largement positif ? Pour Jeune Afrique, le problème est que Faure Gnassingbé ne communique pas assez sur son bilan. « Le président fait bouger les lignes, mais il ne le dit pas assez », peut-on lire. Pour l’hebdo, Faure doit impérativement « vendre et expliquer les réformes ».

Jeune Afrique N° 2696

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.