Les Talibans du Frac

22/04/2010
Les Talibans du Frac

« Les autres leaders du Frac veulent uniquement profiter de l’audience dont bénéficie l’UFC auprès du public pour émerger sur la scène politique ». C’est ce que déclare jeudi Bouraïma Diabacté, deuxième vice président de l’Union des forces de changement, dans une interview accordée à Forum de la Semaine.
Ce responsable politique de premier plan dénonce les méthodes cavalières qu’utilise Jean-Pierre Fabre et Patrick Lawson pour, non seulement écarter Gilchrist Olympio, de la direction du parti, mais également pour se venger des responsables de l’UFC qui ne sont pas acquis à leur cause.
« Je suspens jusqu’à nouvel ordre ma participation aux manifestations du Frac », annonce dans Forum Bouraïma Diabacté.
Forum indique également que Me Agboyibo a exprimé sa compassion au leader de l’UFC après l’agression dont il a été victime samedi dernier.
En ce qui concerne les violences de mercredi, Forum de la Semaine titre : : « Agression et violence contre les journalistes, RFI ordonne à Peter Dogbé agressé, de ne plus couvrir les manifestations du FRAC ; d’autres journalistes sérieusement menacés ».
Le journal rappelle les menaces et les agressions dont sont l’objet les journalistes qui refusent de reprendre la version des évènements telle que servie par Jean-Pierre Fabre et ses proches.
« Le Frac fonce droit dans le mur », estime Basile Agbo, le directeur d’Akélé
« La délation, le mensonge, la violence, l’arrogance commencent à miner sérieusement l’UFC et ses acolytes, ce qui constitue un danger réel pour la démocratie et la République ».
Le Patriote compare quant à lui les militants du Frac à des « Talibans »
Cette montée de la violence au Togo inquiète « Dounia le Monde » qui annonce que des journalistes vont organiser un point de presse jeudi pour dénoncer l’attaque orchestrée contre le correspondant de RFI et d’autres journalistes au cours des différentes manifestations du Frac.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.

Akakpo prend du champ

Sport

Le vice-capitaine des Eperviers et défenseur Serges Akakpo a décidé de mettre fin à sa carrière internationale après 9 ans de bons et loyaux services.

Bien mieux que beaucoup de médicaments

Santé

Surpoids, faiblesse sexuelle, asthénie, difficultés respiratoires. La solution à ces maux se trouve peut-être dans les boissons naturelles.