‘Les Togolais peuvent désormais vaquer à leurs occupations’

01/04/2014
‘Les Togolais peuvent désormais vaquer à leurs occupations’

Kofi Yamgnane

‘Je pense que l'on peut tirer une conclusion immédiate de la rencontre entre Faure Gnassingbé et Jean-Pierre Fabre : le contentieux électoral qui opposait les deux hommes depuis le 4 mars 2010 est désormais purgé. M. Fabre a reconnu la pleine légitimité au Président Gnassingbé et c'est une bonne nouvelle pour le Togo ainsi que pour les Togolais qui défilaient tous les samedis à Lomé et qui vont donc pouvoir désormais vaquer à leurs occupations’. Dans une interview accordée mardi au Médium, Kofi Yamgnane, l’animateur de l’association ‘Sursaut Togo’ donne son sentiment sur les dernières évolutions politiques au Togo.

Concernant les réformes, l’ancien secrétaire d’Etat de François Mitterrand estime que c’est à l’Assemblée nationale de s’y atteler.

‘Dans la réalité de la loi, M. Fabre est formellement reconnu comme + chef de file de l'opposition parlementaire +, titre qu'il a reconnu et qu'il est fier d'arborer, reconnaissant du même coup la régularité des élections législatives de juillet 2013. Dès lors, comment refuser le parlement comme cadre de discussion ?’, souligne M. Yamgnane.

Cependant, il accuse le parti UNIR de s’’être assis sur l’APG’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.