Les Togolais privés de RFI

13/02/2008
Les Togolais privés de RFI

Les tranches d'informations matinales de Radio France Internationale (RFI) n'étaient pas diffusées mercredi, en raison d'un appel à la grève après l'annonce de la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public français. Impossible donc d'écouter les journaux au Togo. Les programmes étaient remplacés par de la musique, avec un message diffusé ponctuellement pour expliquer le mouvement social, destiné à "obtenir des garanties dans le cadre du projet de suppression de la publicité" dans l'audiovisuel public.

Ce mouvement de 24 heures est sans précédent depuis l'éclatement en 1974 de l'ORTF, l'ancien organisme public, qui regroupait télévision et radio.Les syndicats s'inquiètent également des projets de réorganisation de l'audiovisuel extérieur avec une possible intégration de RFI au sein d'un ensemble comprenant France 24 ou AITV.

Le projet gouvernemental vise à rationaliser les coûts et à recentrer les priorités.

Si RFI dispose toujours d'une large audience en Afrique francophone – en l'absence d'une véritable concurrence- elle est de plus en plus réduite dans le reste du monde.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.