Les Togolais privés de RFI

13/02/2008
Les Togolais privés de RFI

Les tranches d'informations matinales de Radio France Internationale (RFI) n'étaient pas diffusées mercredi, en raison d'un appel à la grève après l'annonce de la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public français. Impossible donc d'écouter les journaux au Togo. Les programmes étaient remplacés par de la musique, avec un message diffusé ponctuellement pour expliquer le mouvement social, destiné à "obtenir des garanties dans le cadre du projet de suppression de la publicité" dans l'audiovisuel public.

Ce mouvement de 24 heures est sans précédent depuis l'éclatement en 1974 de l'ORTF, l'ancien organisme public, qui regroupait télévision et radio.Les syndicats s'inquiètent également des projets de réorganisation de l'audiovisuel extérieur avec une possible intégration de RFI au sein d'un ensemble comprenant France 24 ou AITV.

Le projet gouvernemental vise à rationaliser les coûts et à recentrer les priorités.

Si RFI dispose toujours d'une large audience en Afrique francophone – en l'absence d'une véritable concurrence- elle est de plus en plus réduite dans le reste du monde.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !