Les allumettes togolaises

26/05/2014
Les allumettes togolaises

D’après plusieurs journaux d’opposition parus lundi, les discussions politiques en cours ne peuvent pas se dérouler dans la sérénité en raison de l’épée de Damoclès qui pèse sur de Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC (opposition). Une référence à l’enquête en cours sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé.

Liberté avertit ses lecteurs d’un ‘plan obscur visant à écarter de la course à la présidentielle de 2015, les concurrents les plus redoutables au moyen de l’affaire des incendies. Les grandes manœuvres ont visiblement commencé dans ce sens’.

‘La résurgence de l’affaire des incendies en plein dialogue programme la détérioration du climat politique au Togo’, ajoute Le Correcteur. Ce journal dénonce des ‘manœuvres’ pour ‘emprisonner les responsables du CST et empêcher la candidature de Fabre en 2015’.

Balivernes. En cette période importante pour l’avenir du pays, Nouvelle Opinion ‘invite les Togolais au bons sens, au patriotisme et à la probité pour transcender les ego et de penser à ces six millions et demi de nos concitoyens qui par notre bêtise, notre inconstance pensent qu'ils sont maudits’.

Les opposants sont parvenus à obtenir un ‘facilitateur’ en la personne de l’ancien président de la CVJR. ‘Une aubaine’, estime Forum de la Semaine. 

‘L’Evêque d’Atakpamé pourra remettre sur les rails le train de la réconciliation’. Mais Le Regard suspecte déjà le pouvoir de vouloir l’utiliser comme un simple ‘faire valoir’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !