Les candidats sous monitoring

13/04/2015
Les candidats sous monitoring

Eviter les dérapages trop fréquents dans la presse

Le PNUD a accordé en mars dernier une subvention de 96 millions de Fcfa pour permettre aux organisations professionnelles des médias d’assurer un monitoring des journaux, sites internet, programmes de radio et de télévision pendant et après la campagne et de signaler tout contenu de nature à attiser la haine et la violence.

Le souhait de l’agence onusienne est d’impliquer les médias pour favoriser la tenue d’une élection libre, transparente et apaisée.

L’Observatoire togolais des médias (OTM), l’Union des radios et télévisions du Togo (URATEL), le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) et le patronat de la presse togolaise (PPT) font partie des associations bénéficiaires.

Dans ce cadre, un site a été lancé lundi. Il propose pour le moment un simple résumé des activités des candidats et des partis dans les 5 régions du pays : meetings, caravanes, campagnes d’affichage, causeries, …

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.