Les candidats sous monitoring

13/04/2015
Les candidats sous monitoring

Eviter les dérapages trop fréquents dans la presse

Le PNUD a accordé en mars dernier une subvention de 96 millions de Fcfa pour permettre aux organisations professionnelles des médias d’assurer un monitoring des journaux, sites internet, programmes de radio et de télévision pendant et après la campagne et de signaler tout contenu de nature à attiser la haine et la violence.

Le souhait de l’agence onusienne est d’impliquer les médias pour favoriser la tenue d’une élection libre, transparente et apaisée.

L’Observatoire togolais des médias (OTM), l’Union des radios et télévisions du Togo (URATEL), le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) et le patronat de la presse togolaise (PPT) font partie des associations bénéficiaires.

Dans ce cadre, un site a été lancé lundi. Il propose pour le moment un simple résumé des activités des candidats et des partis dans les 5 régions du pays : meetings, caravanes, campagnes d’affichage, causeries, …

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.