Les candidats sous monitoring

13/04/2015
Les candidats sous monitoring

Eviter les dérapages trop fréquents dans la presse

Le PNUD a accordé en mars dernier une subvention de 96 millions de Fcfa pour permettre aux organisations professionnelles des médias d’assurer un monitoring des journaux, sites internet, programmes de radio et de télévision pendant et après la campagne et de signaler tout contenu de nature à attiser la haine et la violence.

Le souhait de l’agence onusienne est d’impliquer les médias pour favoriser la tenue d’une élection libre, transparente et apaisée.

L’Observatoire togolais des médias (OTM), l’Union des radios et télévisions du Togo (URATEL), le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) et le patronat de la presse togolaise (PPT) font partie des associations bénéficiaires.

Dans ce cadre, un site a été lancé lundi. Il propose pour le moment un simple résumé des activités des candidats et des partis dans les 5 régions du pays : meetings, caravanes, campagnes d’affichage, causeries, …

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.