Les candidats sous monitoring

13/04/2015
Les candidats sous monitoring

Eviter les dérapages trop fréquents dans la presse

Le PNUD a accordé en mars dernier une subvention de 96 millions de Fcfa pour permettre aux organisations professionnelles des médias d’assurer un monitoring des journaux, sites internet, programmes de radio et de télévision pendant et après la campagne et de signaler tout contenu de nature à attiser la haine et la violence.

Le souhait de l’agence onusienne est d’impliquer les médias pour favoriser la tenue d’une élection libre, transparente et apaisée.

L’Observatoire togolais des médias (OTM), l’Union des radios et télévisions du Togo (URATEL), le Conseil national des patrons de presse (CONAPP) et le patronat de la presse togolaise (PPT) font partie des associations bénéficiaires.

Dans ce cadre, un site a été lancé lundi. Il propose pour le moment un simple résumé des activités des candidats et des partis dans les 5 régions du pays : meetings, caravanes, campagnes d’affichage, causeries, …

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.