Les choses sont dites

11/03/2013
Les choses sont dites

Jeune Afrique, paru lundi, a publié la mise au point de la présidence de la République à la suite de la publication par ce journal d’un article dans lequel y était décrit le rôle supposé joué par le Français Michel Scarbonchi dans la libération de Loïk Le Floch-Prigent. « Un opportuniste » qui, selon la présidence, tente de s’attribuer les « beaux rôles ».

L’hebdo tient revient aussi ce qu’il avait écrit la semaine passée : le président Faure Gnassingbé n’est à aucun moment intervenu dans la procédure judiciaire de mise en liberté de l’ancien patron d’Elf, souligne le directeur de la rédaction du journal.

M. Le Floch-Prigent est sous le coup d’une inculpation au Togo pour complicité d’escroquerie. 

Jeune Afrique N°2722

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.