Les choses sont dites

11/03/2013
Les choses sont dites

Jeune Afrique, paru lundi, a publié la mise au point de la présidence de la République à la suite de la publication par ce journal d’un article dans lequel y était décrit le rôle supposé joué par le Français Michel Scarbonchi dans la libération de Loïk Le Floch-Prigent. « Un opportuniste » qui, selon la présidence, tente de s’attribuer les « beaux rôles ».

L’hebdo tient revient aussi ce qu’il avait écrit la semaine passée : le président Faure Gnassingbé n’est à aucun moment intervenu dans la procédure judiciaire de mise en liberté de l’ancien patron d’Elf, souligne le directeur de la rédaction du journal.

M. Le Floch-Prigent est sous le coup d’une inculpation au Togo pour complicité d’escroquerie. 

Jeune Afrique N°2722

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.