Les grévistes font souffrir les malades

26/03/2015
Les grévistes font souffrir les malades

Service minimum et encore au CHU de Lomé

Conséquence du mouvement de grève lancé par la Synergie des travailleurs du Togo, la situation est déplorable dans les grands hôpitaux, constate jeudi Nouvelle Opinion.

‘Les malades évacués vers le centre hospitalier de Lomé sont abandonnés à leur sort pour la simple raison que le service minimum est constamment débordé et le bloc opératoire presque fermé. Même la pédiatrie fonctionne à peine. Tous les malades qui n'ont pas de moyens pour se rendre dans les centres de santé privés doivent lutter seul contre la mort’, peut-on lire.

Informations complémentaires

Nouvelle Opinion N°435.pdf 4,18 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.