Les imprimeurs responsables et potentiellement coupables

23/04/2012
Les imprimeurs responsables et potentiellement coupables

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a mis en garde lundi les imprimeurs qui travaillent pour certains journaux sans s’assurer que ceux-ci disposent bien d’un récépissé les autorisant à paraître.

Le président de l’institution, Biossey Kokou Tozoun, déplore la présence dans les kiosques de publications « sans récépissé ».

«Cette situation est de nature à engager leur responsabilité en tant que complices des directeurs de publication », a indiqué M. Tozoun avant d’exhorter les éditeurs et les imprimeurs « à vérifier les récépissés de déclaration de parution pour ne pas tomber sous le coup de la loi ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.