Les imprimeurs responsables et potentiellement coupables

23/04/2012
Les imprimeurs responsables et potentiellement coupables

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a mis en garde lundi les imprimeurs qui travaillent pour certains journaux sans s’assurer que ceux-ci disposent bien d’un récépissé les autorisant à paraître.

Le président de l’institution, Biossey Kokou Tozoun, déplore la présence dans les kiosques de publications « sans récépissé ».

«Cette situation est de nature à engager leur responsabilité en tant que complices des directeurs de publication », a indiqué M. Tozoun avant d’exhorter les éditeurs et les imprimeurs « à vérifier les récépissés de déclaration de parution pour ne pas tomber sous le coup de la loi ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.