Les imprimeurs responsables et potentiellement coupables

23/04/2012
Les imprimeurs responsables et potentiellement coupables

La Haute Autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a mis en garde lundi les imprimeurs qui travaillent pour certains journaux sans s’assurer que ceux-ci disposent bien d’un récépissé les autorisant à paraître.

Le président de l’institution, Biossey Kokou Tozoun, déplore la présence dans les kiosques de publications « sans récépissé ».

«Cette situation est de nature à engager leur responsabilité en tant que complices des directeurs de publication », a indiqué M. Tozoun avant d’exhorter les éditeurs et les imprimeurs « à vérifier les récépissés de déclaration de parution pour ne pas tomber sous le coup de la loi ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.