Les journalistes ont été entendus

12/11/2009
Les journalistes ont été entendus

Les députés devraient examiner vendredi en deuxième lecture la loi portant sur le renforcement des prérogatives de la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication (HAAC). Selon les informations obtenues par republicoftogo.com auprès de l'institution, 4 des 19 articles de la loi seront réexaminés en présence des représentants des organisations de la presse.

L'adoption de cette loi, le 30 octobre dernier, avait suscité un tollé général chez les professionnels des médias entrainant même une grève journaux privés mardi dernier.Le texte autorise à HAAC à retirer les licences aux organes de presse et de saisir leurs équipements, ou encore de suspendre des publications pour six mois et de supprimer les cartes de presse aux journalistes en cas de « faute grave ».

Inacceptable pour les l'Union des Journalistes Indépendants du Togo (UJIT), le Conseil National des Patrons de Presse du Togo (CONAPP) l'Observatoire Togolais des Médias (OTM), et Journalistes pour les Droits de l'Homme (JDHO-Togo).

Dans un souci de dialogue, les autorités - chef de l'Etat en tête - ont souhaité que les députés planchent à nouveau sur cette loi pour parvenir à un consensus.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Aucune coupure sur le réseau Moov

Tech & Web

Pas de perturbations sur le réseau de l’opérateur de téléphonie mobile Moov, contrairement à ce qu’ont affirmé les médias.

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.