Les lignes bougent

26/09/2017
Les lignes bougent

Le réalisme devrait prévaloir

Les partis d’opposition commencent à évoluer sur la question des réformes constitutionnelles.

Si l’ANC ou le PNP exigent toujours le départ immédiat du président Faure Gnassingbé, d’autres pensent que la fin de la crise passe par un réexamen du projet à l’Assemblée. C’est du moins ce qu’affirme mardi L’Eveil de la Nation.

Informations complémentaires

L'Eveil de la Nation N°506.pdf 3,95 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.