Les médias audiovisuels rappelés à l'ordre

20/02/2008
Les médias audiovisuels rappelés à l'ordre

La Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) fait le ménage dans le PAT (paysage audiovisuel togolais) en sanctionnant une radio et une chaîne de télévision pour la diffusion de programmes peu objectifs ou faisant l'apologie de la violence. Nana FM se voit ainsi privée des commentaires du journaliste Daniel Lawson-Drackey considérés par la HAAC comme « violant les principes d'objectivité, d'impartialité des règles de la déontologie du journaliste et de dignité de la personne humaine ».

Pour sa part, Télé Zion est réprimandée pour « apologie du crime, appels à la haine tribale et raciale et à la xénophobie ». Il lui est reprochée de dénaturer les traductions de films Ibo et de créer ainsi la confusion dans l'esprit des téléspectateurs.« A la suite de certains événements douloureux dont a été victime la communauté Ibo à Lomé le 14 novembre 2007, la HAAC saisie par le ministère de la Communication et de la formation civique et celui de la Sécurité suite à une plainte de l'ambassade de la République fédérale du Nigeria au Togo a rappelé la direction de la télé Zion en lui demandant de traduire plutôt fidèlement ses films ; ce qu'elle n'a jamais respecté », peut-on lire dans le communiqué de la HAAC

« A travers les commentaires des films Ibo, la direction de la télé Zion s'en prend à des personnes physiques ou morales et se livre purement et simplement à des règlements de compte », assure en outre la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication.

La HAAC invite l'ensemble des radios émettant au Togo a gérer le principe de la maîtrise de l'antenne. Qu'il s'agisse de l'interactivité ou de la présence d'invités au profil plus que contestable : faux pasteurs pseudo évangélistes et tradithérapeutes douteux.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.