Les opposants ne sont pas de parfaits constitutionnalistes

28/02/2018
Les opposants ne sont pas de parfaits constitutionnalistes

Les exigences de l'opposition ne sont pas réalistes

En réclamant un retour à la constitution de 1992, les opposants cherchent en réalité une seule chose : faire partir si possible avant la fin de son mandat en 2020 le président Faure Gnassingbé et, en tout cas,  l’empêcher de se représenter.

Le Messager paru mercredi met en lumière la stratégie de l’opposition contestée par de nombreux participants au dialogue, y compris par le facilitateur ghanéen.

Informations complémentaires

Le Messager N°565.pdf 806,95 kB

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tous mobilisés contre les changements climatiques

Environnement

La Semaine de la diplomatie climatique se déroule du 24 au 30 septembre avec de nombreuses conférences, débats, projection de films.

ACP-UE : début des négociations le 1er octobre

Coopération

Le Groupe central de négociation chargé de préparer les prochaines discussions avec l’UE pour parvenir à un accord post-Cotonou, s’est réuni dimanche à New-York.

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.