Les opposants pleurnichent en Europe

07/07/2014
Les opposants pleurnichent en Europe

Le grand sujet du jour reste le rejet du projet de loi sur les réformes politiques. La plupart des journaux commentent et analysent lundi les conséquences d’un tel vote.

Pour Le Correcteur, ‘le chemin est balisé pour de nouvelles élections truquées’. Au passage, le bi-hebdo dénonce ‘le regard complice et complaisant de la communauté internationale’.

Le gouvernement espérait des concessions de part de l’opposition sur la le mandat présidentiel en échange d’un scrutin à deux tours, mais faute d’un accord, les députés UNIR ont reçu pour consigne de rejeter le projet de loi, affirme Liberté.

Le vote des députés est historique, souligne Golfe Info car c’est la première fois que les élus de la majorité refusent un texte proposé par le gouvernement.

‘L’opposition doit donc revoir sa copie et comprendre qu’en démocratie, tout est fondé sur le rapport de forces et que chacun doit se donner les moyens de sa politique’, écrit Combat du Peuple.

Mais les opposants refusent d’accepter les bases de la démocratie. Alors Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC, est allé en Europe pleurnicher sur son sort et sur celui de ses amis. Comme si la politique togolaise se faisait à Bruxelles et à Paris. Un déplacement relaté par Le Correcteur.

Dans le même journal, à lire un article sur la déforestation et sur les menaces qui pèsent sur les espèces protégées. Il met en cause des agents forestiers et le ministère de l’Environnement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.