Les prix ne bougent pas

15/02/2011
Les prix ne bougent pas

Le quotidien Liberté annonçait la semaine dernière une probable hausse du prix de l’essence. Dans son édition de mardi, le même journal indique que cette hausse n’aura pas lieu. «On pensait qu'il (le gouvernement) allait suivre les conclusions et recommandations de la commission technique de suivi des fluctuations des prix des produits pétroliers; mais aux dernières nouvelles, Kokou Gozan, Dammipi Noupokou et Adji Otèth Ayassor ont eu pitié des togolais et se sont rétractés", écrit Liberté.
Forum de la semaine revient sur les événements de samedi dernier devant l'Agence nationale de renseignement. "Qui de Faure ou de son entourage est responsable? Qui a donné instruction pour que l'on empêche les femmes des détenus dans l'affaire Kpatcha Gnassingbé, quoique munies d'un permis de communiquer?" s'interroge le quotidien.
Pour l'Alternative, cette affaire est loin d’être terminée. "Après la protestation devant l'ANR, les femmes des détenus sont menacées. Les familles lancent un appel aux chancelleries et aux organisations de défense des droits de l'homme", indique Alternative.
"Affaire Kpatcha, les femmes des détenus en colère, Faure dans le piège infernal d'une vengeance à trois visages" écrit pour sa part Indépendant Express.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.