Les raisons d'investir au Togo

09/03/2009
Les raisons d'investir au Togo

Promouvoir le Togo et inviter les entreprises françaises et européennes à y investir en toute confiance, c'est l'objectif de la Chambre de commerce et d'industrie du Togo (CCIT) qui organise le 11 mars à Paris une « Journée économique », indique cette semaine l'hebdomadaire « Jeune Afrique » qui publie deux pages promotionnelles consacrées à l'évènement.

« Le retour de la confiance des bailleurs de fonds a donné dès la fin de 2007, le signal de la relance économique », note le journal qui indique que le gouvernement a entrepris une rerfonte des secteurs stratégiques comme le phosphate et le coton. Autres atouts mis en avant, le secteur bancaire, la zone franche, le port de Lomé et la politique de grands travaux qui prévoit la rénovation et la construction de routes.

Jeune Afrique mentionne aussi la réforme du code des marchés publics « pour mettre un terme aux dérives (…) ».

La « Journée du Togo » se tient le 11 mars à la Bourse de Commerce (2, rue de Viarmes, 75001 Paris) en présence du Premier ministre, Gilbert Houngbo, et de plusieurs membres du gouvernement. Elle bénéficie du soutien de la Chambre de Commerce et d'industrie de Paris et de la Maison de l'Afrique.

Jeune Afrique N°2513

En photo : La Bourse de Commerce à Paris

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.