Les raisons d’un échec

22/12/2015
Les raisons d’un échec

Jean-Pierre Fabre, candidat malheureux à la présidentielle

‘Le problème de leadership, la recherche permanente de l’intérêt personnel (…) une crise de confiance particulièrement prononcée entrainant souvent de la méfiance et des tentatives (…) de substitution de propositions des uns par celles des autres’, expliquent l’échec du CAP 2015 à la présidentielle, estime mardi Le Télégramme du Togo.

Liberté publie le message de félicitations adressé par Jean-Pierre Fabre au nouveau président du Burkina-Faso, Roch Marc Kaboré. ‘Cette victoire constitue un signe fort d’encouragement pour les changements démocratiques auxquels aspirent les peuples africains et, singulièrement, le peuple togolais’, écrit M. Fabre. 

L’Alternative dénonce l’adhésion du Togo à la coalition anti-terroriste montée récemment par l’Arabie Saoudite avec 34 pays. Pour ce journal proche de l’opposition, le chef de l’Etat tente de remettre en cause la laïcité du Togo et à ce titre, ‘il doit être destitué pour haute trahison.’

‘Parlementaires et décideurs politiques à l’école de la biodiversité’, titre Togo-Presse. L’objectif est de relayer sur le terrain la nécessité de protéger l’environnement.

Les deux mois de grève à l’usine WACEM (ciment) a coûté 2 milliards à la société, signale, indique Liberté.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.