Les trafiquants visent les marchés de masse

21/02/2018
Les trafiquants visent les marchés de masse

Les solutés ne s'adressent pas au grand public

Avec l’inauguration d’une usine pharmaceutique spécialisée dans la fabrication de solutés, le Togo se met à l’abri des contrefaçons, explique mercredi Le Libéral.

Pas vraiment. Il n’y a pas de copies de solutés. Il y a en revanche de nombreux faux médicaments ; près de 50% du marché togolais estime l’Ordre des pharmaciens. 

Les trafiquants ciblent un marché de masse et non celui des hôpitaux et cliniques plus restreint. 

Informations complémentaires

Le Libéral N°335.pdf 2,85 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.