Logique économique

29/07/2016
Logique économique

Le marché de la téléphonie mobile n'est pas extensible

Le Togo a-t-il besoin d’un 3e opérateur mobile ? Pour Cina Lawson la réponse est non. Ses arguments sont recevables. Le marché est étroit et déjà bien couvert par Togo Cellulaire et Moov. Dans ce contexte, pas évident d’attirer les investisseurs.

Liberté fustige la ministre de l’Economie numérique accusée de ne pas tenir ses promesses. Il y a un manque de sincérité chez la ministre, estime pour sa part Fraternité.

Mais ces journaux semblent oublier les réalités économiques de la téléphonie mobile.

Les consultations Afrique-Chine Etats Unis pour la paix en Afrique se sont achevées sur un appel à la coopération pour lutter contre le terrorisme et plus globalement l’insécurité. Sujet à lire dans L’Eveil de la Nation et dans L’Union.

Le Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques est arrivé à son terme, indique Golfe Info. Un rapport d’évaluation sera réalisé et déterminera les nouvelles aides accordées par la Banque mondiale.

Le Togo s’est doté hier d’un nouveau code de la marine marchande, signale Togo Presse. L’ancien texte remontait à 1971.

L’essence a encore baissé. Bonne nouvelle saluée par L’Eveil de la Nation pour qui cette mesure est ‘un saut qualificatif vers l’application de la vérité  des prix’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.