Lu dans la presse

01/12/2011
Lu dans la presse

Liberté (proche de l’ANC) se livre jeudi à un exercice de contorsion intellectuelle d’une évidente mauvaise foi. Le quotidien se moque de l’UFC qui jadis « ne manquait pas d'occasion pour attirer l'attention". « Conférences de presse tapageuses, manifestations bruyantes, communiqués intempestifs », rappelle ce journal en omettant de signaler à ses lecteurs que l’ANC utilise très exactement les mêmes méthodes aujourd’hui.

Destin des Nations se demande si la limitation de l'âge des candidats à la présidentielle va sonner le divorce entre le RPT et l'UFC. Aucune décision n’a été prise à ce sujet ; il est donc prématuré de parler de « divorce » entre les deux formations.

Le même journal annonce que la Foire de Lomé s’achemine vers un succès avec une fréquentation record.

D’autres journaux reviennent sur l’accident de bus qui a fait six morts le week-end dernier.

Pour Le Changement, "Ces drames sont liés à des engagements occultes non tenus de la part de certains responsables de la FTF" !. « Engagements occultes » on a du mal à saisir ce que veut dire ce périodique.

Forum de la semaine coupe court aux rumeurs. Le bus qui transportait l’équipe de L’Etoile Filante était bel et bien assuré.

Chronique de la Semaine déplore, de son côté, la déclaration du FRAC qui met en cause le gouvernement alors que de l’avis général la mobilisation des secours a été exemplaire.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.