Malaise dans la presse privée

26/08/2010
Malaise dans la presse privée

« Mercredi noir pour la presse privée togolaise; le journal Tribune d'Afrique condamné à payer 60 millions de Fcfa à Mey Gnassingbé", titre Liberté paru jeudi.
Ce journal d’opposition commente la décision de justice, mais oublie de préciser que le plaignant avait publiquement été accusé de trafic de drogue par Tribune d’Afrique ; assez grave pour saisir les tribunaux.
Sur le même sujet, Forum de la Semaine estime que la presse togolaise est dans l' « oeil du cyclone judiciaire ».
Le quotidien rappelle qu’outre Tribune d'Afrique l'Indépendant Express, des journaux comme Golfe Info, Forum de la semaine, Liberté et Le Correcteur ont déjà fait les frais de convocations par la justice ces derniers mois.
Mais il y a peut être une raison.
"Alors que les médias proches de l'opposition crient haro et dénoncent un retour du Togo au temps fort de la dictature, le camp d'en face pointe du doigt une tendance de la presse privée à verser dans la diffamation, la publication de tas d'inexactitudes et d'informations non vérifiées, bref, de rumeurs" écrit Forum.
Le Changement s’intéresse à l’autre affaire judiciaire du moment, celle opposant le président Faure Gnassingbé à L’Indépendant Express.
Ce périodique avait publié récemment un article affirmant que le retrait de l’attaquant Emmanuel Adebayor de la sélection nationale était la conséquence d’une rivalité entre le joueur et le chef de l’Etat à propos d’une femme.
"Nous osons croire que notre confrère détient des éléments évidents de preuves pour une information aussi sensible surtout dans le contexte togolais. Ce procès promettrait, à coup sûr, des révélations le 29 septembre prochain eu égard à certaines précisions que notre confrère a rapportées dans une interview qu'il a accordée à la radio Légende FM" indique le changement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.