Malhonnêteté intellectuelle

18/11/2013
Malhonnêteté intellectuelle

D’une redoutable malhonnêteté intellectuelle, les journaux proches de l’opposition relatent la rencontre de vendredi à l’Elysée entre les présidents Faure Gnassingbé et François Hollande. Il est vrai que la chaleur de l’accueil et les déclarations du chef de l’Etat français sont difficiles à avaler pour des publications hostiles au pouvoir.

Le Regard parle d’une ‘visite forcée à l’Elysée’ qui n’aurait pas eu dans les médias français l’écho rencontré par celles d’autres leaders africains. Quant à Liberté il affirme que la visite s’est soldée par un 'service minimum de François Hollande’. Bref, conclu le quotidien privé, ‘cette visite n’aura pas connu le succès escompté’. Vilain mensonge.

Le Correcteur ne remet pas en doute le succès de la rencontre, mais il préfère y voir la quête d’une caution française pour une présidence à vie de Faure Gnassingbé.

Heureusement, d’autres journaux proposent une couverture moins tendancieuse du déplacement en France. C’est le cas de Togo Presse, de Combat du Peuple et de L’Eveil de la Nation pour lequel ‘les relations France-Togo ne souffrent d’aucune fébrilité’.

Les commentaires vont bon train à propos du pseudo rapport d’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé ; un document rendu public récemment par des opposants regroupés au sein du collectif ‘Sauvons le Togo’.

Plusieurs personnalités mises en cause ont décidé de porter plainte, indique La Dépêche. Une commission d’enquête internationale de l’ONU, de l’Union européenne, de la France et de l’Allemagne doit être constituée pour faire la lumière sur des incendies, estime Le Correcteur.

Pour Combat du Peuple, le ‘rapport’ n’est qu’une manipulation politique des membres du CST. L’enquête au demeurant bidon, n’a strictement aucune valeur légale.

Au chapitre social, Le Regard annonce que les enseignants et les personnels hospitaliers menacent de faire grève si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.