Malhonnêteté intellectuelle

18/11/2013
Malhonnêteté intellectuelle

D’une redoutable malhonnêteté intellectuelle, les journaux proches de l’opposition relatent la rencontre de vendredi à l’Elysée entre les présidents Faure Gnassingbé et François Hollande. Il est vrai que la chaleur de l’accueil et les déclarations du chef de l’Etat français sont difficiles à avaler pour des publications hostiles au pouvoir.

Le Regard parle d’une ‘visite forcée à l’Elysée’ qui n’aurait pas eu dans les médias français l’écho rencontré par celles d’autres leaders africains. Quant à Liberté il affirme que la visite s’est soldée par un 'service minimum de François Hollande’. Bref, conclu le quotidien privé, ‘cette visite n’aura pas connu le succès escompté’. Vilain mensonge.

Le Correcteur ne remet pas en doute le succès de la rencontre, mais il préfère y voir la quête d’une caution française pour une présidence à vie de Faure Gnassingbé.

Heureusement, d’autres journaux proposent une couverture moins tendancieuse du déplacement en France. C’est le cas de Togo Presse, de Combat du Peuple et de L’Eveil de la Nation pour lequel ‘les relations France-Togo ne souffrent d’aucune fébrilité’.

Les commentaires vont bon train à propos du pseudo rapport d’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé ; un document rendu public récemment par des opposants regroupés au sein du collectif ‘Sauvons le Togo’.

Plusieurs personnalités mises en cause ont décidé de porter plainte, indique La Dépêche. Une commission d’enquête internationale de l’ONU, de l’Union européenne, de la France et de l’Allemagne doit être constituée pour faire la lumière sur des incendies, estime Le Correcteur.

Pour Combat du Peuple, le ‘rapport’ n’est qu’une manipulation politique des membres du CST. L’enquête au demeurant bidon, n’a strictement aucune valeur légale.

Au chapitre social, Le Regard annonce que les enseignants et les personnels hospitaliers menacent de faire grève si leurs revendications ne sont pas satisfaites.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.