Manque d’objectivité et d’impartialité

09/11/2011
Manque d’objectivité et d’impartialité

Désinformation, attaques personnelles, diffamation, appels à la violence et à la haine tribale sont quelques uns des griefs fait à la presse privée par la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication (HAAC). Un simple lecteur comprendra les préoccupations de l’institution en parcourant les dizaines de titres publiés chaque jour au Togo.

Dans un communiqué diffusé hier, la HAAC observe une « violation systématique des dispositions du Code de la presse » et un manque total d’objectivité et d’impartialité.

L’Autorité note des « manquements graves et répétés dans le traitement et la diffusion de l'information ».

 

Une piqure de rappel a été effectuée sur certains responsables dont les directeurs du Triangle des Enjeux, de Liberté, du Correcteur, de Tribune d'Afrique et de Radio Légende FM, convoqués mardi au siège de l’institution.

Mais ils ne sont pas les seuls à prendre des libertés avec la déontologie. Le phénomène touche de nombreux journaux et radios.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !