Manque d’objectivité et d’impartialité

09/11/2011
Manque d’objectivité et d’impartialité

Désinformation, attaques personnelles, diffamation, appels à la violence et à la haine tribale sont quelques uns des griefs fait à la presse privée par la Haute autorité de l'audiovisuelle et de la communication (HAAC). Un simple lecteur comprendra les préoccupations de l’institution en parcourant les dizaines de titres publiés chaque jour au Togo.

Dans un communiqué diffusé hier, la HAAC observe une « violation systématique des dispositions du Code de la presse » et un manque total d’objectivité et d’impartialité.

L’Autorité note des « manquements graves et répétés dans le traitement et la diffusion de l'information ».

 

Une piqure de rappel a été effectuée sur certains responsables dont les directeurs du Triangle des Enjeux, de Liberté, du Correcteur, de Tribune d'Afrique et de Radio Légende FM, convoqués mardi au siège de l’institution.

Mais ils ne sont pas les seuls à prendre des libertés avec la déontologie. Le phénomène touche de nombreux journaux et radios.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.