Mauvaise lecture

05/11/2015
Mauvaise lecture

Le Togo, pays des rumeurs et des fausses nouvelles

Les journalistes togolais commentent abondamment jeudi l’un des articles du nouveau code pénal relatif à la diffusion de fausses nouvelles. Pour Chronique de la Semaine, le vrai problème est que le code de la presse, adopté en 2004, n’a pas pris en compte le délit de diffamation, laissant libre cours aux justiciables de choisir la voie qu’ils veulent.

Pour Waraa, les journalistes ne sont pas spécifiquement visés, donc à priori, aucune raison de s'inquiéter.

A l'iverse, Liberté s’insurge contre cet article 497. Il accuse Faure Gnassingbé ‘de faire reculer le Togo 100 ans en arrière’. Rien que ça !

‘Dans un pays aussi délabré où la corruption, la gabegie, le népotisme, la concussion constituent les indicateurs de la gouvernance, le Togo court de graves dangers si la presse aussi, par peur de se retrouver derrière les barreaux, doit simplement s’autocensurer’, écrit de son côté Le Correcteur. 

L’article en question punit tous ceux – et pas seulement la presse – qui propagent de fausses informations, des rumeurs sans fondement dans un contexte qui peut attiser la haine.

Si les journaux font preuve de professionnalisme, d’objectivité et vérifient leurs sources, ils n’ont strictement aucune raison de s’inquiéter des nouvelles dispositions contenues dans le code pénal.

Chronique de la Semaine salue la dimension sociale du nouveau mandat du chef de l’Etat. Et l’hebdo rappelle les priorités du gouvernement : la santé et l’éducation.

Les travaux de la route Lomé-Vogan-Anfoin sont à l’arrêt. Les populations riveraines protestent et ont l’intention de manifester vendredi à Vogan, indique Liberté.

Les pasteurs sont des gens heureux au Togo où ils sont en train de bâtir de vrais empires financiers, affirme Golfe Info. Le journal est accusateur : ‘Ils exploitent la misère humaine, très peu scrupuleux, ils saignent à blanc toutes ces ouailles  désemparés, à la recherche d’un saint à qui se vouer’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.

L'AIBA veut populariser la boxe au Togo

Sport

L’International boxing association (AIBA) a lancé vendredi l’année de la boxe en Afrique destinée à promouvoir cette discipline sur le continent.

Une justice en mouvement

Justice

Une étude réalisée par Afrobaromètre révèle que dans la plupart des pays africains, des obstacles majeurs entravent encore l'accès des citoyens à la justice.