Mea culpa

06/07/2011
Mea culpa

L’hebdomadaire La Dépêche avait publié récemment un article consacré à la difficile cohabitation entre Kabyé et Kotocoli mettant en cause ces derniers. Mercredi, le journal s’est platement excusé 

« La Dépêche, votre journal, pour rien au monde, n'offrira aux ennemis, adeptes de la haine tribale, l'occasion pour diviser les deux peuples dans le seul but de faire couler inutilement le sang des deux peuples frères. Aussi, tout orgueil mis de côté, (…) La Dépêche voudrait demander respectueusement à l'honorable et grand peuple Kotocoli-Tem de bien vouloir l'excuser si quelque part, il a été touché dans sa fierté par quelques propos que soient . Une sagesse Kotocoli ne dit-elle pas que  " celui qui s'excuse ne devrait plus être convoqué chez le chef ", peut-on lire dans un Mea culpa publié en page 4.

 

Informations complémentaires

La Dépêche N°578.pdf 731,95 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Le pape du riz hybride va accueillir de nouveaux stagiaires

Coopération

L’université agronomique de Changsha (Chine) va proposer un nouveau cycle de formation aux agriculteurs togolais.