Mea culpa

06/07/2011
Mea culpa

L’hebdomadaire La Dépêche avait publié récemment un article consacré à la difficile cohabitation entre Kabyé et Kotocoli mettant en cause ces derniers. Mercredi, le journal s’est platement excusé 

« La Dépêche, votre journal, pour rien au monde, n'offrira aux ennemis, adeptes de la haine tribale, l'occasion pour diviser les deux peuples dans le seul but de faire couler inutilement le sang des deux peuples frères. Aussi, tout orgueil mis de côté, (…) La Dépêche voudrait demander respectueusement à l'honorable et grand peuple Kotocoli-Tem de bien vouloir l'excuser si quelque part, il a été touché dans sa fierté par quelques propos que soient . Une sagesse Kotocoli ne dit-elle pas que  " celui qui s'excuse ne devrait plus être convoqué chez le chef ", peut-on lire dans un Mea culpa publié en page 4.

 

Informations complémentaires

La Dépêche N°578.pdf 731,95 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.