Mensonge, délation et diabolisation

29/11/2010
Mensonge, délation et diabolisation

Une semaine après la décision de la Cour constitutionnelle de valider la démission de 9 députés ex-UFC, les journaux parus lundi continuent d’argumenter autour de cet arrêt.
Forum de la semaine indique que le reliquat des députés se réclamant de l'ANC a assigné Gilchrist Olympio à comparaître devant un tribunal concernant le « contrat de confiance » signé par les candidats UFC quelques semaines avant les législatives de 2007.
"Cette revendication par assignation donne raison à la Cour constitutionnelle dans son arrêt statuant sur le remplacement des députés qui avaient librement signé l'acte de démission et démontre la légèreté et l'incongruité qui président les actions de l'ANC que dirige Jean Pierre Fabre", écrit le quotidien.
Forum va plus loin en soulignant que "Les dirigeants de l'ANC, fortement portés par une ferveur populaire, ont malheureusement choisi le mensonge, la délation et la diabolisation systématique pour détruire leurs adversaires politiques et tous ceux qui ne partagent pas leur position politique".
Le Courrier de la République parle de « rêve brisé » pour évoquer le parcours de Jean-Pierre Fabre et la désillusion de ses sympathisants.

"La triste réalité nous révèle aujourd'hui que Jean Pierre Fabre et ses compagnons sont au pied de la tour de Babel, le grand boucan entamé depuis les périodes électorales s'est puissamment éteint; la bataille annoncée semble manquer de réalisme et d'intelligence", indique le journal
Porte-parole officieux de Jean-Pierre Fabre, Liberté commente le premier meeting de l'ANC samedi à la plage de Lomé. "Jean Pierre Fabre demande la dissolution de la cour Constitutionnelle", titre ce journal.
Fabre partage-t-il le destin d’Agbéyomé Kodjo, s’interroge Togo Réveil.
"Deux exclus et politiquement désœuvrés en quête de dialogue", souligne l’hebdo qui remarque que depuis le 22 novembre à la suite de la démission de Fabre du poste de député, « les destins d'Agbéyomé Kodjo et de Fabre sont identiques".
Togo Presse revient sur la réception donnée jeudi dernier par l’ambassadeur de Chine au Togo, Yang Min, à l’occasion de son départ.
"Témoin privilégié des progrès remarquables réalisés dans la recherche de la réconciliation nationale, de la gouvernance démocratique et du développement socio-économique, Yang Min a adressé au gouvernement et au peuple togolais amis, ses voeux sincères de paix et de progrès pour un Togo apaisé et prospère", indique le quotidien national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.