Mercredi dans les journaux

31/10/2012
Mercredi dans les journaux

Les journaux parus mercredi se font l’écho de la conférence de presse organisée la veille par les avocats de Pascal Bodjona, co-inculpé dans une affaire d’escroquerie. Et prennent souvent leurs affirmations pour parole d’évangile.

" Les conseils de l'inculpé crient haro sur le pouvoir", titre Liberté qui écrit que "la réconciliation au Togo est un vrai mirage au regard de cette vendetta au sommet de l'Etat". Le quotidien oublie un peu vite qu’un homme d’affaires s’est fait dépouiller de plusieurs dizaines de millions de dollars et qu’il appartient à la justice de déterminer qui sont les instigateurs de cette énorme arnaque.

"Les avocats de Pascal Bodjona relèvent une aberration judiciaire et des irrégularités flagrantes dans le dossier", souligne pour sa part Forum de la Semaine.

Le Changement parle d’une «instrumentalisation de la justice à des fins politiques » quand son confrère Le Regard parle de l’ « imminence d'un procès préfabriqué".

Un sit-in organisé mardi devant les locaux du ministère de la Securité par les « victimes de la torture » a été dispersé par la police, indique Le Changement. Des gaz lacrymogènes ont été tirés pour disperser les manifestants », ajoute Le Regard.

Togo-Presse revient sur la visite à Lomé du directeur de la Banque africaine de développement (BAD), Janvier Litsé. Ce dernier a assuré les autorités que "la présence d’un Bureau de la BAD au Togo permettra d'accélérer la mise en oeuvre de divers projets de développement ".

En rubrique politique, Le Libéral affiche sa perplexité face à la nouvelle posture des opposants du CST et d’Ar-en-ciel. L’hebdo observe qu’après avoir, des mois durant, refusé la main tendue du gouvernement, il réclament désormais l’ouverture d’un dialogue. La fébrilité gagne les rangs de l’opposition à l’approche des élections législatives, constate le journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.