Nécessité fait loi

13/04/2012
Nécessité fait loi

Elle assure la survie quotidienne d’importants groupes sociaux à revenus pratiquement inexistants. Brocanteurs, recycleurs d’objets divers, laveurs de voiture ou camelots de pacotille ont envahi les rues et les marchés de la capitale. C’est de l’économie informelle dont il est question vendredi dans L’Union qui estime que c’est « une nécessité qui fait loi ». 

Mais face au développement exponentiel du secteur informel, les opérateurs du secteur formel s’inquiètent de plus en plus, souligne le journal.

Informations complémentaires

L\'Union N°489.pdf 1,14 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.