Nécessité fait loi

13/04/2012
Nécessité fait loi

Elle assure la survie quotidienne d’importants groupes sociaux à revenus pratiquement inexistants. Brocanteurs, recycleurs d’objets divers, laveurs de voiture ou camelots de pacotille ont envahi les rues et les marchés de la capitale. C’est de l’économie informelle dont il est question vendredi dans L’Union qui estime que c’est « une nécessité qui fait loi ». 

Mais face au développement exponentiel du secteur informel, les opérateurs du secteur formel s’inquiètent de plus en plus, souligne le journal.

Informations complémentaires

L\'Union N°489.pdf 1,14 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.