Nécessité fait loi

13/04/2012
Nécessité fait loi

Elle assure la survie quotidienne d’importants groupes sociaux à revenus pratiquement inexistants. Brocanteurs, recycleurs d’objets divers, laveurs de voiture ou camelots de pacotille ont envahi les rues et les marchés de la capitale. C’est de l’économie informelle dont il est question vendredi dans L’Union qui estime que c’est « une nécessité qui fait loi ». 

Mais face au développement exponentiel du secteur informel, les opérateurs du secteur formel s’inquiètent de plus en plus, souligne le journal.

Informations complémentaires

L\'Union N°489.pdf 1,14 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.