Nombreuses questions autour d'un braquage

30/09/2014
Nombreuses questions autour d'un braquage

3 milliards emportés par les malfaiteurs

Le braquage de commerçants dimanche sur le parking de l’aéroport de Lomé continue de susciter de nombreux commentaires dans la presse.

L’Indépendant Express critique l’appel à témoins lancé par les forces de sécurité et conseille plutôt à celles-ci d’arrêter les voleurs. Pour L’Alternative, cette attaque démontre que le dispositif sécuritaire n’est pas 100% efficace. 

‘Dans un pays où l’on vante la sécurité et la paix, comme l’un des tous premiers atouts pour appâter les investisseurs, en plus de la capitale truffée de camps et de commissariats, cela donne à réfléchir’, écrit Liberté, proche de l’opposition.

‘L’inquiétude qui grandit au sein de la population est légitime car si ces braqueurs peuvent opérer sans inquiétude jusqu’à l’aéroport de Lomé, lieu névralgique de la ville de Lomé, qu’adviendra-t-il du simple citoyen laissé  à lui-même dans sa maison ?, se demande Le Médium.

Enfin, Forum de la Semaine indique que les malfaiteurs sont repartis avec un butin de 3 milliards de Fcfa.

La Céni est en ordre de marche. Ses 17 membres ont prêté serment lundi, souligne Togo Presse. Info identique à lire dans L’Union.

L’Alternative et Le Médium reprochent à l’opposition son amateurisme.

La rentrée scolaire s’est déroulée dans de bonnes conditions lundi, constate Togo Presse.

En sport, L’Equipe reproche l’ingérence de l’Etat dans le processus électoral à la Fédération togolaise de football.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.