On en saura plus le 28 février

27/02/2015
On en saura plus le 28 février

Les journaux d'opposition auraient préféré une présidentielle sans Faure Gnassingbé

Les journaux proches de l’opposition tirent à boulets rouges vendredi sur Faure Gnassingbé après sa désignation comme candidat d’UNIR à la présidentielle du 15 avril prochain. 

‘Faure Gnassingbé se moque des Togolais, le Cap 2015 condamne cette désignation’ écrit Liberté, fidèle porte-parole de l’ANC. Le quotidien privé ne craint pas le ridicule en affirmant que cette désignation ‘est vécue par certains Togolais comme une insulte à leur intelligence’ !

Quant à L’Alternative, il qualifie le choix des délégués d’UNIR de ‘diktat de Faure Gnassingbé’. 

La teneur est différente dans Le Messager. L’hebdo relève au contraire l’unité dont fait preuve le parti présidentiel et l’unanimité qui a prévalu sur le choix du candidat.

C’est le 28 février à minuit dernier délai que les candidats à la présidentielle doivent déposer leur dossier à la Céni et la caution de 20 millions. Au saura alors qui briguera vraiment le poste de président de la République.

A 24h de cette échéance, l’opposition est loin d’être réconciliée. ‘Rancunes et animosités persistent’, constate Forum de la Semaine.

Le dernier rapport d’Amnesty International est critique à l’égard du Togo. L’Alternative en rajoute sur ce thème mais Forum de la Semaine cite le ministre des Droits de l’homme qui déplore ‘un tableau noir et désobligeant pour le pays’.

A lire dans Togo Presse un reportage sur l’inauguration par le chef de l’Etat de l’hôpital de Mango.

Le quotidien national évoque également le forum économique organisé à Lomé sur les bonnes pratiques en Afrique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.