On n'est pas Président d'une partie du pays

15/01/2015
On n'est pas Président d'une partie du pays

Faure Gnassingbé chef d'Etat et non chef de parti

Le Correcteur, en kiosque jeudi, signale que des échauffourées se sont produits lors de la manifestation organisée la veille par les opposants. Ce journal conclut son compte rendu de la marche en écrivant qu’’il est temps de mettre définitivement fin au règne de l’impunité au Togo en appliquant immédiatement la limitation du mandat présidentiel contenue dans la constitution du 14 octobre 1992 afin que soit mis fin à la domination d’un même clan familial sur le Togo’. On l’aura compris, cette publication n’est pas favorable au pouvoir.

Pour Waara, l’ANC joue double jeu. Discussion à l’Assemblée sur la proposition de loi sur les réformes tout en activant ses militants dans les rues pour mettre la pression. Mais cette stratégie n’est pas payante, estime l’hebdo. Il suffit pour s’en convaincre d’observer la très faible mobilisation à chaque manifestation.

‘De moins en moins, les populations de Lomé s'intéressent aux appels à marcher de l'ANC, de son CAP 2015 et de leurs ailes marchantes que sont certaines organisations de défense des droits de l'homme. La marche du CAP 2015 du 13 janvier, annoncée avec vacarme sur certains médias et par haut-parleurs montés sur des véhicules durant une semaine, s'est soldée par un cuisant échec’, peu-on lire dans les colonnes de Chronique de la Semaine.

Faure Gnassingbé a appelé mercredi les Togolais à respecter l’opposition, mais aussi le président de la République qui incarne la nation toute entière et non un clan. C’était lors d’une cérémonie dans le Nord du Pays. ‘Ce sont là des propos qui doivent être clairs dans l’esprit des trop zélés qui écument toujours les couloirs de l’actuel pouvoir qui gouverne le Togo depuis presque 10 ans’, écrit Forum de la Semaine.

Faure a voulu rappeler le caractère républicain de l’institution qu’il incarne, explique Waraa.

Du côté des journaux de l’opposition, on explique que les propos du chef de l’Etat n’ont pas un caractère novateur. Liberté dénonce les attaques répétées des partisans de Faure Gnassingbé contre les responsables de l’opposition.

On ne peut qu’inviter Liberté et ses confrères à une petite introspection.

En rubrique social, Forum de la Semaine annonce un nouvel appel à la grève de la STT, un groupement de syndicats. Les secteurs de la santé et de l’éducation pourraient être touchés jeudi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.