On veut y croire

16/11/2017
On veut y croire

Albert Kan-Dapaah

‘Nous croyons fort que le temps est maintenant propice pour démarrer le dialogue entre les deux parties’, a déclaré mardi à Lomé Albert Kan-Dapaah, le ministre de la Sécurité ghanéen, à l’issue de discussions avec la majorité et l’opposition.

Mais les préalables étalés par Jean Pierre Fabre risquent de compromettre des négociations, estime Waraa.

En coulisse, les échanges se poursuivent pour parvenir à un consensus a minima pour permettre au moins l’ouverture de ce dialogue dans les plus brefs délai.

Informations complémentaires

Waraa N°167.pdf 1,64 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation.