Ondes de choc

01/12/2007
Ondes de choc

La 6e édition du festival biennal de radios africaines "Ondes de liberté" s'est ouverte samedi à Bamako en présence de plusieurs radio-diffuseurs du continent autour du thème "Radio et lutte contre le sida". La cérémonie d'ouverture s'est déroulée en présence du chef de l'Etat malien Amadou Toumani Touré, et de la ministre malienne de la Communication et des Nouvelles technologies, Mme Flantié Diallo Diarra, qui a souligné devant la presse le rôle important de la radio dans la sensibilisation sur le VIH-sida.

"Dans nos sociétés de tradition orale, la radio conserve un rôle polyvalent. Elle informe, éduque, mobilise et sensibilise. C'est pourquoi elle peut-être un puissant vecteur pour la lutte contre le sida", a estimé Mme Diarra.Selon les organisateurs, des professionnels représentant une vingtaine de radios privées d'Afrique prennent part à l'édition 2007 de ce festival visant à célébrer le "pluralisme radiophonique" sur le contient.

Les participants sont notamment venus du Togo, du Burkina Faso, du Bénin, de la Côte d'Ivoire, de la République démocratique du Congo (RDC) et du Sénégal. Les manifestations prévues incluent une bourse d'échange de programmes, un concours radiophonique, ainsi que des expositions en stands.

Le festival "Ondes de libertés", qui se tient tous les deux ans, est organisé par le gouvernement malien, avec l'appui d'institutions et organisations comme l'Unesco, l'Union des radios et télévisions du Mali (Urtel), et l'Institut Panos Afrique de l'ouest (IPAO).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.