Ouverture ou fermeture ?

14/05/2010
Ouverture ou fermeture ?

La plupart des journaux parus vendredi au Togo commentent les discussions actuelles entre le pouvoir et l’opposition sur la formation du gouvernement.
« La nouvelle équipe doit avoir le courage et la capacité de mettre fin à la corruption, à la gabegie, au régionalisme, au clientélisme, à la culture de l’incompétence et de la médiocrité, aux détournements des deniers publics » écrit Golfe Info.
Le fait que l’UFC, conduit par son président national, ait pris part aux consultations engagées par le Premier ministre fait dire à « l’Eveil de la Nation » qu’il s’agit d’une reconnaissance tacite de la victoire de Faure.
« Peut-on reconnaître l’existence d’un Premier ministre sans accepter en amont la légitimité de celui qui l’a nommé ? », se demande le journal. Et l’Eveil de conclure : « Aujourd’hui l’opinion nationale et internationale doit se rendre à l’évidence que les contestations auxquelles se livrent Fabre et ses amis ne sont que de pure diversion pour semer le désordre dans le pays »
Forum de la Semaine analyse la position du CAR. Ce parti qui ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle n’a pas appelé ses militants, comme l’a fait le Frac, à descendre dans la rue, mais refuse de participer au gouvernement.
Liberté joue l’humour en titrant « Un gouvernement de large fermeture », en référence au souhait des autorités d’aboutir à une équipe de large ouverture.
Le refus du CAR, d’Obuts et de l’aile radicale de l’UFC augure mal d’un gouvernement de large union, estime ce journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.