Ouverture ou fermeture ?

14/05/2010
Ouverture ou fermeture ?

La plupart des journaux parus vendredi au Togo commentent les discussions actuelles entre le pouvoir et l’opposition sur la formation du gouvernement.
« La nouvelle équipe doit avoir le courage et la capacité de mettre fin à la corruption, à la gabegie, au régionalisme, au clientélisme, à la culture de l’incompétence et de la médiocrité, aux détournements des deniers publics » écrit Golfe Info.
Le fait que l’UFC, conduit par son président national, ait pris part aux consultations engagées par le Premier ministre fait dire à « l’Eveil de la Nation » qu’il s’agit d’une reconnaissance tacite de la victoire de Faure.
« Peut-on reconnaître l’existence d’un Premier ministre sans accepter en amont la légitimité de celui qui l’a nommé ? », se demande le journal. Et l’Eveil de conclure : « Aujourd’hui l’opinion nationale et internationale doit se rendre à l’évidence que les contestations auxquelles se livrent Fabre et ses amis ne sont que de pure diversion pour semer le désordre dans le pays »
Forum de la Semaine analyse la position du CAR. Ce parti qui ne reconnaît pas les résultats de la présidentielle n’a pas appelé ses militants, comme l’a fait le Frac, à descendre dans la rue, mais refuse de participer au gouvernement.
Liberté joue l’humour en titrant « Un gouvernement de large fermeture », en référence au souhait des autorités d’aboutir à une équipe de large ouverture.
Le refus du CAR, d’Obuts et de l’aile radicale de l’UFC augure mal d’un gouvernement de large union, estime ce journal.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !