Paru jeudi

12/07/2012
Paru jeudi

La démission du Premier ministre fait la Une de la plupart des journaux parus jeudi.

"Dans la nouvelle phase qui s'ouvre, avec la préparation des élections législatives, il est important que tous les courants représentatifs de la société togolaise soient associés à la gestion des affaires publiques", écrit Togo Presse.

Forum de la Semaine ajoute que "des consultations seront engagées par le chef de l'Etat afin tous ceux qui le souhaitent apportent dans un esprit constructif leur contribution à la consolidation de la relance économique et à l'affermissement de l'Etat de droit et d'une démocratie consensuelle, ouverte à tous". 

Les journaux proches de l’opposition ont leur version pour expliquer cette démission. "Agacé par certaines pratiques et l'impolitesse de certains ministres, Gilbert Houngbo a jeté l'éponge", affirme Le Flambeau des Démocrates.

Pour Liberté, "Gilbert Houngbo a été poussé à la démission par l'aile dure du régime".

Le Changement affirme qu’après l'annonce de la démission "des ministres ont fondu en larmes et ont quitté nuitamment leur domicile pour des rituels dans leur village afin de préserver leurs postes dans le prochain gouvernement".

Enfin Tingo Tingo se demande si "Gilbert Houngbo a quitté l'exécutif pour y revenir en force lors de la présidentielle de 2015". 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.