Paru jeudi

17/01/2013
Paru jeudi

Les journaux proches de l’opposition y vont de leurs commentaires très orientés après l’interpellation d’Agbéyomé Kodjo, le leader du parti Obuts, dans le cadre de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé.

"Terreur et gangstérisme de retour au Togo (…) la saga de la traque aux opposants se poursuit", titre Le Correcteur.

 Le Correcteur estime qu’en interpellant Kodjo, le pouvoir « a fait le choix de la facilité » et l’invite plutôt à mener « une enquête sérieuse et crédible ».

 "L'Etat de terreur est de retour au Togo", souligne de son côté Liberté qui évoque une « arrestation » d’Agbéyomé Kodjo. On rappellera à ce quotidien qu’il existe une distinction entre interpellation et arrestation.

 Le Perroquet s’interroge :  "Est-ce une conspiration des opposants contre le pouvoir de Faure Gnassingbé pour retarder le processus électoral?".

 Selon Le Changement, Agbéyomé Kodjo est "soupçonné d'être le commanditaire des incendies de Kara et de Lomé".

 Enfin Forum de la Semaine fait le point sur les individus interpellés. Outre l’ancien Premier ministre, il cite Gérard Adja et Suzanne Nukafu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Les Eperviers ne bougent pas

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Les Eperviers se maintiennent à la 33e place africaine et au 123e rang mondial.