Paru jeudi

17/01/2013
Paru jeudi

Les journaux proches de l’opposition y vont de leurs commentaires très orientés après l’interpellation d’Agbéyomé Kodjo, le leader du parti Obuts, dans le cadre de l’enquête sur les incendies des marchés de Kara et de Lomé.

"Terreur et gangstérisme de retour au Togo (…) la saga de la traque aux opposants se poursuit", titre Le Correcteur.

 Le Correcteur estime qu’en interpellant Kodjo, le pouvoir « a fait le choix de la facilité » et l’invite plutôt à mener « une enquête sérieuse et crédible ».

 "L'Etat de terreur est de retour au Togo", souligne de son côté Liberté qui évoque une « arrestation » d’Agbéyomé Kodjo. On rappellera à ce quotidien qu’il existe une distinction entre interpellation et arrestation.

 Le Perroquet s’interroge :  "Est-ce une conspiration des opposants contre le pouvoir de Faure Gnassingbé pour retarder le processus électoral?".

 Selon Le Changement, Agbéyomé Kodjo est "soupçonné d'être le commanditaire des incendies de Kara et de Lomé".

 Enfin Forum de la Semaine fait le point sur les individus interpellés. Outre l’ancien Premier ministre, il cite Gérard Adja et Suzanne Nukafu.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.