Paru jeudi

07/03/2013
Paru jeudi

«La STT donne un ultimatum de cinq jours au pouvoir pour s’exécuter», titre Le Correcteur à propos des revendications formulées par la Synergie des Travailleurs du Togo, l’un des syndicats de fonctionnaires. Même si une grande partie des agents de l’Etat ne se sont pas mis en grève, tous réclament une amélioration de leurs conditions de vie et de travail, souligne Forum de la Semaine.

En rubrique judiciaire Le Perroquet table sur une « probable incarcération des trois responsables du CST ». Inculpés pour leur participation présumée dans les incendies criminels de Kara et de Lomé, 

MM Ajavon, Afangbédji et Kpandé-Adjar n’ont pas le droit de s’exprimer sur l’affaire. Pourtant c’est ce qu’ils font à tout bout de champ. Une provocation évidente qui pourrait conduire le procureur à prendre des sanctions. La justice doit être la même pour tout le monde, y compris pour les militants du CST. 

En politique, Forum de la Semaine annonce le début des opérations de recensement électoral pour le 15 mars. Quant au Correcteur il revient sur le « message à la Nation » de Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC, alias le président de la République de Bé. « Cinglant réquisitoire du président de l’ANC contre la dynastie Gnassingbé », écrit ce jopurnal.

Enfin Liberté revient sur l’article fantaisiste publié par Jeune Afrique en début de semaine qui prête un rôle central à un obscur ex-député européen français dans la libération de Loïk Le Floch-Prigent. Le quotidien publie des extraits de la réponse cinglante de la Présidence à l’hebdo panafricain : « Nous sommes bien surpris que Jeune Afrique ait pris pour argent comptant des déclarations aussi fantaisistes, émanant de personnes qui n’ont aucun lien, ni officiel, ni officieux avec le palais de la Présidence ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.