Paru jeudi

21/03/2013
Paru jeudi

«Fin de la polémique sur la loi liberticide et ensanglantée de la HAAC», titre Le Bâtisseur qui commente la décision rendue mercredi par la Cour constitutionnelle. 

«(…) un avis qui sonne comme une baffe assénée à Kokou Tozoun et Djimon Oré, les promoteurs de cette loi scélérate », renchérit Liberté. Et ce quotidien d’affirmer que l’institution donne raison aux journalistes. C’est un peu vite en besogne d’autant que des gardes fous sont absolument nécessaire pour mettre fin aux dérives d’une partie de la presse privée.

« L’opposition à la croisée des chemins », écrit Le Flambeau des Démocrates qui évoque le déroulement du recensement.

« A l’allure où vont les choses avec la vitesse de croisière qu’a prise la Céni, on se demande si les réformes constitutionnelles et institutionnelles, conditions posées par l’opposition avant toute participation à ces élections, seront opérées avant ces échéances », souligne-t-il.

Il y aura 91 députés dans la nouvelle Assemblée. Le projet a été adopté hier, signale Togo Presse.

Liberté s’en prend une nouvelle fois à l’Union européenne et à la communauté internationale accusées de fermer les yeux sur l’interdiction faite à certains responsables du CST de se déplacer. Le quotidien fait allusion à ceux inculpés dans l’enquête sur les incendies criminels des marchés de Kara et de Lomé. Laissés en liberté provisoire, ils doivent se soumettre à un régime strict et tout déplacement doit être sollicité auprès du juge ; règle tout à fait classique du contrôle judiciaire.

Le Bâtisseur redoute une « menace islamiste aux portes du Togo». Ce journal fait référence à l’arrestation au Bénin d’un extrémiste malien dénommé Amar Kamir.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !