Paru lundi

08/04/2013
Paru lundi

Togo Presse revient lundi sur la réunion du comité de suivi du processus électoral qui s’est tenue en fin de semaine. L’occasion de faire le bilan des opérations de recensement en Zone 1 et d’annoncer le démarrage en Zone 2 pour le 12 avril. Forum de la Semaine explique que la Céni a rejeté les accusations de certains opposants quant à l’enrôlement de mineurs et d’étrangers. Pas question non plus de réaliser un audit de la Zone 1, comme réclamé par le CST et Arc-en-ciel, souligne le journal.

Si Togo Presse se félicite du bon déroulement des opérations, Liberté assure que « La Céni déséquilibrée aux ordres du pouvoir est rattrapée dans ses manœuvres. Le CST et la coalition Arc-en-ciel mettent à nue le vaste plan d’enrôlement des mineurs et des étrangers à Mango, Tchamba, Bassar, Dankpen, épicentres des fraudes massives ».

Même tonalité dans les colonnes du Correcteur : « Faure Gnassingbé sourd aux revendications sociopolitiques mais pressé d’organiser des législatives dans un climat de tension ».

Liberté et le Correcteur annoncent la visite en Europe d’une délégation d’opposants. « Seront au cœur de échanges les réformes institutionnelles et constitutionnelles nécessaires à la tenue d’élections législatives crédibles et transparentes, l’affaire des incendies, la situation des droits de l’homme et la question de l’armée ».

Dans l’actualité sociale, Le Courrier de la République signale que le Synergie des travailleurs du Togo (STT) menace de durcir le ton si ses revendications ne sont pas satisfaites.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor a la fibre pour les nouvelles technos

Tech & Web

Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, s’intéresse aux technologies de l’information. Pense-t-il déjà à sa reconversion ? 

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

La BM a largement ouvert son portefeuille

Coopération

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets majeurs.

Projets sociaux à Kara et Dapaong

Coopération

Togo Terminal, filiale du Groupe français Bolloré, finance à hauteur de 200 millions de Fcfa la construction de bâtiments scolaires, de hangars sur les marchés et d’infrastructures d’assainissement dans les villes de Kara et de Dapaong.