Paru lundi

16/09/2013
Paru lundi

Les journaux reviennent lundi sur la visite du président ivoirien au Togo. Au menu des échanges, indique Togo Presse, les questions d’intérêt commun, d’ordre économique et politique et la situation sécuritaire dans l sous-région.

Mais pour Le Correcteur, le déplacement du leader ivoirien n’aurait eu d’autre objectif que d’intercéder auprès de Faure Gnassingbé en faveur de Gilchrist Olympio. Le président de l’UFC ‘serait allé demander à Ouattara d’intervenir auprès de Faure afin que ce dernier ne puisse pas l’écarter de la gestion du pays’, écrit ce journal !

Après avoir encensé Agbéyomé Kodjo, les journaux d’opposition effectuent un virage à 180* qualifiant l’ancien Premier ministre d’’opportuniste dangereux’. Pour Liberté, Kodjo n’est qu’’un intermittent de l’opposition’ et pour son confrère Le Correcteur, avec ses ‘Mensonges, ses grossièretés, sa volonté délibérée de saborder la lutte légitime, Agbéyomé Kodjo, est un opportuniste vampire en mission pour détruire l’opposition de l’intérieur’.

La démolition du grand marché de Lomé, dévasté en début d’année par un incendie criminel, a débuté la semaine dernière. Togo Presse signale que le ministre des Travaux publics s’est assuré que toutes les conditions sécuritaires et environnementales étaient bien respectées.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Billetterie nouvelle génération

Tech & Web

Le Togolais Micheal Brice vient de lancer une application de billetterie sur 7 pays d’Afrique (Bénin, Côte d'ivoire, Gabon,  Burkina-Faso, Sénégal, Cameroun et Togo).

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.